Sports

Après la marche du 30 Novembre dernier, le Rassop reste déterminer à en finir avec le régime Kabila.

Après leur marche improvisée du lundi dernier devant le palais du peuple, le Rassop/limeté ne compte pas lâcher prise, jusqu’à ce que soit rejeté complètement par les senateurs, la loi électorale envoyée à la commission PAJ pour examen approfondi.
Christian Mwando député national et membre du Rassemblement s’inscrit dans cette logique en disant alte aux maneouvre de la majorité présidentielle.
Le président de l’UNADEF appelle tous les congolais à se prendre en charge en vue de faire échec au projet PPRD qui cherche à imposer le parti unique en République Démocratique du Congo.
Pour ce cadre du Rassop, le 31 Décembre reste la date limite pour mettre fin au régime en place qu’il qualifie de dictatorial.
Le Rassemblement envisage déjà des journées des manifestations populaires et pacifiques, notamment déjà ce 19 Décembre sauf changement de dernière minute.