Uncategorized

Marches à Kinshasa : le PGR et l’auditeur de l’armée appelés à engager des poursuites contre les auteurs des violations des droits humains Read more at http://congosynthese.com/news_reader.aspx?Id=23376#jPfIh6lZPsWqTeHQ.99

La ministre des droits humains Marie-Ange Mushobekwa invite le ministre de la Justice à instruire le Procureur général de la république (PGR) et l’auditeur général des forces armées de la RDC (FARDC) à engager des poursuites contre les auteurs des violations graves des droits de l’homme survenus lors des marches des fidèles catholiques des 31 décembre et 21 janvier à Kinshasa.

 

Elle a lancé cet appel samedi lors de la publication du rapport de la commission d’enquête mixte sur les violations et atteintes relatives aux droits de l’homme survenues durant lesdites manifestations.

 

Au terme de l’enquête, cette commission a établi que quatorze personnes ont été tuées lors des manifestations pacifiques du 31 décembre  et 21 janvier derniers dans la ville de Kinshasa. Et parmi les 14 victimes de la répression de ces manifestations, douze ont succombé par balles et deux par asphyxie à la suite de l’usage des gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre.

 

Mme Mushobekwa a précisé que cette enquête n’a pas été approfondie, expliquant qu’elle s’est basée sur les auditions des témoins victimes et des ayants droits de ces violences. Elle invite la justice à mener des enquêtes approfondies sur certaines allégations rapportées à la commission mixte.