Uncategorized

Un convoi humanitaire quitte Bukavu pour secourir les sinistrés d’Uvira 26/04/20

Un nouveau convoi humanitaire s’est mis en route dimanche 26 avril de Bukavu pour aller apporter une assistance aux sinistrés de la catastrophe des pluies diluviennes de la semaine passée à Uvira. La MONUSCO a été sollicitée pour renforcer le charroi automobile transportant des produits non-alimentaires et des médicaments.

Le convoi de ce dimanche est le troisième depuis la survenue de la catastrophe à Uvira. Il rejoint l’OMS et Médecins du monde déjà arrivés sur place la veille avec des médicaments via le Rwanda et le Burundi.

L’ONG Norwegian Church Aid (NCA), arrivée de Goma, part aussi de Bukavu ce dimanche pour Uvira avec des équipements et intrants pour la fourniture d’eau, réhabilitation des points d’eau et la réponse à plusieurs autres besoins d’hygiène et assainissement.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) rassure que d’autres vagues vont suivre au courant de la semaine. Selon la même source, même l’UNICEF, le CICR, ADRA et OXFAM vont travailler dans le domaine de l’eau- hygiène- assainissement.

Le HCR et le PAM avaient fourni les premiers secours : 5 tonnes de biscuits énergétiques pour l’alimentation d’urgence des plus faibles et des kits d’articles ménagers à au moins huit cents ménages.

Face à cette mobilisation de la communauté humanitaire aux côtés des autorités locales et nationales, Louis Lufulwabo Kazadi, un des responsables de la Caritas/Uvira, a exprimé son soulagement même si les besoins sont énormes.

Des évaluations réalisées par le Bureau de coordination des affaires humanitaires font état de 5581 maisons totalement ou partiellement détruites, 60.000 personnes déplacées et 13.000 ménages sans abris.